Blog

Mes articles

Pourquoi travailler sur son histoire ?

Chacun d’entre nous est unique et nous avons tous une histoire qui est rattachée à notre filiation.

Notre histoire peut être une très belle histoire vécue dans une famille unie, protectrice et qui a permis de nous épanouir en toute sécurité et de grandir en expérimentant les choses de la vie qui aide à grandir et forge la personnalité.

Elle peut être également pour certains d’entre nous, une histoire plus difficile, compliquée dans un contexte qui ne nous a pas aidé à nous construire des repères. Le contexte familial est loin d’être doux et chaleureux.

Quelle que soit notre histoire, c’est la nôtre. Arrivé à l’âge adulte, il est parfois difficile de se construire quand on a un lourd passé.

Ce que je préconise, c’est de travailler sur votre histoire qui va permettre de l’accepter pour ne pas à avoir à la porter ou à la subir toute votre vie durant.

La thérapie permet de vous alléger d’éléments qui appartiennent à d’autres et de poursuivre votre vie en écrivant celle que vous vous souhaitez.

Puis, d’apprendre à poser chaque pierre, de gravir chaque marche pour construire et atteindre votre idéal.

Votre histoire n’est pas une fatalité, c’est la vôtre et quoi qu’il ce soit passé vous devez trouver un espace protecteur pour y exprimer vos colères et vos chagrins.

Enfin, en toute sécurité, vous donner la permission de vivre de nouvelles expériences qui vont aider à la construction ou à la reconstruction de l’estime de soi, la confiance en soi et la confiance à l’autre.

C’est un chemin qu’il n’est pas toujours facile d’emprunter. Il est parfois nécessaire de faire des pauses et de revenir pour continuer le travail de construction si vous le décider.

Dans tous les cas, les personnes qui ont eu le courage de faire ce travail de réconciliation ont changé leur vie de manière positive. Elles se sont autorisées à prendre les rênes de leur destinée et à la diriger.

En effet, l’important est d’arriver à ce que vous vous fassiez vraiment confiance, à vous écouter, à écouter vos intuitions ou le petit professeur, d’être à l’écoute de vos besoins, de reconnaître vos émotions et votre part de responsabilité dans les événements et les comportements et que vous alliez à la découverte de vos propres réponses.

Retour en haut